Petites gouttes, toujours plus nombreuses … et une classe qui vit

Publié le 1 avril 2006
b
5 881 vues

Le webzine, une heure par semaine et déjà une vingtaine d’articles

Le projet de webzine de la classe avance … lentement mais sûrement. Après un trimestre, une vingtaine d’articles ont été écrits et il est nécessaire de refaire le stock d’idées … ce que les élèves ne manquent pas de faire via leur forum.

Au-delà de nos activités ponctuelles ou permanentes, les élèves ont choisi de parler de la manière dont nous vivons la classe. Comment nous supportons-nous ou même apprécions-nous être ensemble … Je suis convaincu qu’au-delà des pressions sociales qui incitent les enfants à considérer l’école comme un fardeau, il y a une certaine joie qui peut s’y vivre.

Faire écrire les enfants est un enjeu … tant pour eux que pour l’enseignant. Quel facette de la classe vont-ils montrer? Quel écho seront-ils de ce que nous vivons ensemble et donc de ce que je mets en place avec et pour eux? D’une certaine manière – et à moins d’être aveugle ou aveuglé – les écrits des enfants parlent et me parlent, tant lorsqu’ils disent ce qu’ils apprécient que lorsque – tout comme moi d’ailleurs – ils essayent par l’humour de faire comprendre qu’il y a des choses qu’ils n’apprécient pas et qu’ils aimeraient voir changer.

Ceci pourrait aussi vous intéresser…

Pin It on Pinterest

Share This