La rentrée, c’était il y a 10 jours

Publié le 31 août 2022

Sortir du blogging quotidien

Je dois bien l’avouer, écrire me manque un peu, non pas pour compléter mes journées trop remplies mais parce que je me suis pris au jeu : m’écouter, raconter, partager, enseigner par l’écrit me manque. Mais le blog de préparation de la rentrée était éphémère et le reste… Déjà simplement parce que je n’ai plus le temps d’écrire aussi régulièrement.

Tout nouveau

Bien que ce soit ma 22e rentrée, j’ai l’impression que je commence quelque chose de tout nouveau. Nouveaux élèves et nouvelle collègue certes, mais aussi une nouvelle manière de faire la classe. C’est assez fou de se dire que changer 2-3 méthodes peut changer tellement de choses au final.

Apprivoiser

Tous les deux ans, je reçois une nouvelle volée d’élèves. Je m’estime privilégié de pouvoir les garder si longtemps et ainsi gagner en relation la seconde année. Apprendre à se connaître demande du temps, dépasser les premières impressions, comprendre ses besoins réciproques, ses habitudes, ses difficultés également

La pression du nombre

Encore en vacances, je me suis réveillé en sueur une nuit, dépassé par le nombre d’élèves et leurs besoins multiples. C’est vrai que quelques élèves de plus changent la donne. Cette année, j’en ai 22 et c’est vraiment beaucoup.

J’expérimente de manière exponentielle leurs besoins et la nécessité impérieuse de leur permettre d’accéder à l’autonomie le plus rapidement possible. Le jour où j’ai lancé la ruche – le temps de travail individualisé – j’ai eu droit à au moins 100 questions en 40 minutes. Un temps éprouvant qui, heureusement, ne s’est pas reproduit la seconde fois.

Nommer des élèves experts d’une petite technique ou habitude – comme par exemple ouvrir une application et lancer l’activité sur l’ordinateur ou donner et reprendre les iPads – les valorise et me retire chaque fois une tâche qui pourrait être multipliée par 22. C’est parfois pratique mais dans la configuration de ma classe cette année, c’est vital !

Apprécier avoir raté une notification

En général, je suis accro aux notifications : tout savoir le plus vite possible et faire le nécessaire plus tôt possible ! Ces jours de grande occupation et de gestion mentale à la limite du décrochage, je me surprends à être heureux d’avoir raté la dernière notification de SharePoint ou de Teams. Je crois que mon cerveau est en train de faire une sélection de ce qui est vital ou seulement important !

La rampe de lancement

La rampe de lancement : c’est aller de plus en plus vite… en commençAnt parfois très lentement. Même si je ne suis plus à mon coup d’essai concernant les rentrées en 5P, je suis chaque fois surpris du temps que cela prend de mettre des habitudes – institutionnalisations – en place. Cet été, je n’ai pas eu le temps, ni l’énergie, ni les idées très claires pour planifier toutes mes matières… et je crois que c’est tant mieux parce que j’aurais dû post-poser pas mal de choses choses durant la pause des vacances d’automne.

Prendre ces rampes de lancement en compte, c’est :

  • en tenir compte dans la planification, sans paniquer pour le « retard » que l’on prend
  • définir des paliers réalistes de passage à la vitesse supérieure
  • poser chaque institutionnalisation correctement, une à la fois,… et apprécier chaque élément qui fonctionne
  • se rappeler en 6e, lorsqu’on se demande parfois ce qu’on pourrait bien faire tant les élèves travaillent seuls, que si on en est là, c’est parce qu’on a mis des dizaines de petites choses en place, avec beaucoup d’énergie, de réflexions et de fatigue… et accepter de savourer la réussite tout simplement.

Aujourd’hui, j’avais un gros objectif en tête : terminer la vidéo qui doit sortir demain matin. C’est fait depuis la fin de la matinée. J’ai pu alors me vider la tête, me reposer, ne « rien faire » ou en tout cas, penser presque à rien… Ça fait du bien.

Ce soir, je suis content, j’ai pu me reposer… et lire un mois et demi de messages de Matt d’Avella. J’ai rattrapé mon retard et je suis arrivé au début de l’été !

Ceci pourrait aussi vous intéresser…

Inscrivez-vous à notreNewsletter

Restez informé des nouvelles publications !

Pas de SPAM, seulement 4 lettres de nouvelles par année.

Vous êtes inscrit. Un message pour confirmer votre inscription arrivera sous peu dans votre boîte aux lettres électronique.

Pin It on Pinterest

Share This