Maintenant que tout est en place, je vous fais un petit topo du dispositif dans son ensemble.

 

La base

Avant la fermeture des écoles, j’avais déjà un site internet, les adresses mail des parents et leurs numéros de téléphone. Les élèves travaillaient régulièrement sur les iTests et LearningApps.

Dispositifs utilisés

  • Le site de classe est le centre névralgique. Ma collègue et moi y publions toutes les informations. Les élèves et leurs parents y trouveront également ce qui a été transmis par message oral, vidéo, WhatsApp, mails,... Tout y est ! Aifn de ne pas surcharger mon VPS, tous les éléments lourds (PDF, corrigés, vidéos,...) sont liés à partir de OneDrive. Les vidéos sont insérées pour être lues en streaming et ça fonctionne très bien. Plus besoin de publier les vidéos sur une plateforme commerciale.
  • Les rencontres en groupe classe : nous utilisons ZOOM pour nos visio-conférences. Elles sont agendées à l'avance.
  • Les activités en ligne : nous utilisons LearningApps et bientôt Classe-numerique.fr pour des révisions plus en profondeur.
  • La communication générale - de l'enseignant vers tous les élèves - passe par WhatsApp pour les petits messages généraux et par mail pour des messages plus importants.
  • Pour la communication personnelle, d'un élève vers les enseignants ou d'un enseignant vers un élève, nous utilisons ce que nous avons de disponible : Skype / WhatsApp / Zoom / mail / SMS. À noter que nous avons dupliqué nos réseaux personnels afin de ne pas les donner aux élèves et à leurs parents.
  • En outre, les élèves et leurs parents peuvent nous envoyer également des messages au moyen d'un formulaire en ligne.

Les dispositif officiel devrait arriver d'ici quelques heures ou jours. J'y dupliquerai les informations importantes, avec des liens vers le site pour le reste.

Le centre névralgique

Avec mon activité indéependante, l'Atelier Digital, j’ai un domicile plutôt bien équipé. Je l’utilise donc à fond pour me simplifier la vie.

  • un ordinateur portable relié à un écran 34" sur pied télescopique pour le travail en général et les visio-conférences
  • un natel sous Android pour les messages, appels et WhatsApp, avec renvoi vers WhatsApp web sur l’ordinateur
  • un iPad autonome pour gérer les réseaux en temps presque réel (pas pour l’enseignement mais pour mes autres tâches)
  • mon natel personnel sous iOS pour les WhatsApp des collègues (autre numéro) renvoyés vers l’iPad ou vers le petit Macbook.

Et la soution anti-courbatures et maux de dos, le bureau debout-assis réalisé par Bois & Design.

Et aussi, pas trop loin, une machine à café automatique !

Télé-travail et enfants

cercles

Pour les temps de travail importants, mon épouse avait réalisé ces petits ronds avec les filles pour la fête des pères il y a quelques années :

  • vert (libre)
  • orange (occupé, seulement disponible pour un petit câlin)
  • rouge (occupé, ne pas déranger).

J'y ai ajouté une affiche on air (ne pas faire trop de bruit) lorsque je créais des tutoriels, je l’utilise pour les visio-conférences.

 

Reprise d'une vie normale bis

Avant la fermeture des écoles, le téléphone de classe restait... en classe.

Avec le retour vers quelque chose de planifié et structuré, c'est aussi la possibilité pour chacun de remettre des limites viables. En ce qui me concerne, cela veut dire que le soir, c'est vie privée, et le week-end c'est congé ! Les premiers jours, messages, WhatsApp et appels ont raisonné un peu n'importe quand et à n'importe quelle heure. Hier encore, une maman s'inquiétait vers 22h d'un problème avec son fils. Gentiment mais fermement, ce sera l'occasion de remettre une distance suffisante entre les différents acteurs et, pour moi, entre mes différentes fonctions.

 

Demain, ce sera l’autre rentrée, celle qui se fait à distance, pour une durée plus ou moins déterminée et, comme je le disais à mes élèves à la fin de cette vidéo, c’est va être bien… aussi !