Lundi 8h30, la page blanche d'une nouvelle année scolaire devant moi …

Dans 15 jours, les élèves seront là … eux, je les connais déjà … mais je vais essayer de les redécouvrir. Le programme de 6P, j'en connais aussi bien des bouts, même s'il y a encore pas mal de zones d'ombres et des nouveaux moyens, qui viennent d'arriver ou qui n'ont pas encore été entièrement déballés.

Le local classe, le même pour la 6e rentrée … mais qui n'est pas agencé 2 fois de la même manière … Nombre d'élèves, envies, lubies, projets, … autant d'éléments qui aident au changement.

Le collège et les collègues … comme chaque année, quelques changements, quelques nouveaux venus, et quelques départs regrettés. 

Mais ce n'est pas vraiment à cela que j'ai pensé pendant mes vacances, ni au programmes, ni aux élèves, sages ou plus turbulents, ni aux collègues, aux méthodes, aux obligations … après une année remplie d'éléments - très intéressants - extérieurs à la classe et une collaboration un peu compliquée, cette année, c'est décidé, je me reconcentre sur ma classe, sur le pédagogique, sur de chouettes trucs à faire avec les élèves !

A quoi j'ai pensé ?

  • Plus d'activités "éparpillées", ces activités que tous les élèves ne font pas en même temps mais qu'ils auront tous la possibilité de faire, même s'il n'y a que 2 exemplaires du jeu, 5 ordinateurs dont 2 ne sont pas connectés à internet, …
  • Peut-être un nouveau plan de travail, avec de nouvelles modalités, pour que tout le monde y trouve son compte. En arrivant dans cette classe, en milieu d'année, j'avais repris le système de la collègue précédente … un très bon système, mais qui ne me convenait que partiellement. Cette année, j'ai envie de tenter quelque chose d'un peu différent, en reprenant le meilleur et en ajoutant d'autres éléments, des choses intéressantes à faire quand on a tout terminé, des activités hors du commun, des choses à faire à 2, à 3, … un temps quotidien ou presque à organiser comme on l'entend, une discussion en groupe et/ou individuelle à la fin de chaque semaine pour voir comment les choses ont fonctionné, ce qui a plu, ce qui a été difficile, ce qu'on a aimé et ce qu'on a - presque - détesté
  • Plus d'activités avec les ordinateurs. Personnellement, je l'utilise presque en permanence, mais avec les élèves, c'est une autre paire de manche : cela demande beaucoup de temps et d'énergie, certains élèves y révèlent une très petite autonomie … il me faudrait former rapidement des tuteurs qui pourront m'aider à faire rouler le tout … Mais attention à ce que cela ne leur prenne pas tout leur temps et toute leur énergie.
  • Planifier chaque semaine, en lien avec le programme des apprentissages, un problème de mathématique particulier,  ou une situation en français …
  • Laisser des coins-atelier pour prolonger les leçons de sciences, de géographique, …
  • Tiens, remettre au goût du jour les activités de N.A.H.E.L.  qui n'ont eu que bien peu de succès à cause d'une mise en place chaotique et d'un manque de concentration de ma part pour y ajouter régulièrement de nouveaux éléments.
  • Participer à plus d'activités extérieures à la classe : pourquoi pas un projet inter-école, et bien sûr le CyberDéfi  … avec une bonne préparation j'espère.
  • Refaire un coin bibliothèque accueillant et efficace - c'est-à-dire qui permette vraiment aux élèves d'y lire et au reste de la classe de travailler.
  • Peut-être un peu à la manière des classes enfantines, prévoir différents ateliers pour s'occuper en apprenant lorsqu'on a terminé un apprentissage.
  • Une modification de la grille horaire, juste pour amener un autre vent dans la semaine.
  • Développer des synergies encore plus efficaces avec mes collègues de cycle … et ma femme qui enseigne le même niveau :)

Il me semble que cette année, la page blanche n'a pas eu raison de toutes ces belles réflexions d'été. Elles ont réussi à arriver jusqu'à l'impression noir sur blanc … C'est déjà une bonne chose, il y a une trace, je pourrai y revenir, en cours d'année ou l'an prochain, et retrouver ces idées …

Bien sûr, je ne suis pas dupe, de toutes ces belles idées, il y a bien des chances que peu soient mises en place cette année, et peut-être même que certaines ne tiendront pas la route, mais il y a des projets, une pointe d'ambition, … et de la joie à penser à une vie de classe - un peu - différente.