Romanov Boy Question Lorsque l'on enseigne, on passe du temps avec nos élèves, on leur apprend des choses - que l'on espère qu'ils retiendront - et on tente de leur donner des éléments qui leur permettront de vivre le mieux possible Mais qu'est-ce qui compte vraiment ?

Il y a quelques semaines, je me suis retrouvé à l'enterrement de quelqu'un que j'avais plus côtoyé que connu. Dans l'éloge funèbre d'un de ses fils, que de bonnes choses: un homme paisible, qui avait rempli sa vie de service aux autres et d'oeuvres de bienfaisance, qui était connu dans sa profession comme était fiable et toujours de bonne humeur. Il y avait certainement d'autres éléments dans sa vie - il n'était pas Dieu sur terre - mais ce n'est pas ce qui a été retenu de ceux qui ont vécu avec lui. Ce qui comptait vraiment était ailleurs.

Quelques jours plus tard, je faisais de l'ordre dans ma cave pour accueillir bientôt tout ce dont bébé aura besoin. Là encore, la question s'est posée, alors que je livrais à la déchetterie la plupart des mes anciennes notes de cours : Qu'est-ce qui compte vraiment? Assurément, ces notes que je n'ai jamais consultées pendant plus de 10 ans, ne me serviraient jamais - maintenant c'est sûr puisque je ne les ai plus - mais cela ne signifie pas que je n'ai rien retenu de ces années sur les bancs de l'école supérieure. Plus important que le papier et les données, c'est ce que j'ai intégré qui a vraiment compter, c'est ce que j'ai intégré à ma vie et à ma pratique personnelle qui a vraiment compté. D'une autre manière, c'est cela qui a transformé ma vie.

importantPour nos élèves, quoi que nous vivions ensemble et, quelques soient les souvenirs qu'ils auront de leur passage dans notre classe, c'est ce qu'ils auront intégré, ce qui sera devenu leur manière d'être, de penser, de faire, à côté des algorithmes mathématiques ou des règles de français si durement apprises. et bien souvent, c'est ce que nous n'aurions jamais pensé leur inculqué.