Enseigner, c’est garder le cap

Publié le 13 Juin 2007
b
5 930 vues

Tel un marin, garder l’objectif de vue, quelles que soient les tempêtes que l’on rencontre.

Enseigner n’est pas un long fleuve tranquille, égal de jour en jour, dont on profite tout au long de sa vie.

Lorsque l’on a défini les objectifs – le cap – le travail ne fait que commencer. Tôt au tard, les circonstances, les difficultés, les imprévus et parfois d’excellents moments vont mettre à mal notre beau programme, notre voie bien droite tracée jusqu’à la destination.

Le rôle (ou plutôt un des rôles de l’enseignant), c’est de garder le cap. Il est, d’une certaine manière, le garant par monts et par vaux que l’objectif sera atteint. Cela nécessitera de sa part de nombreuses remises en questions, interrogations, corrections de trajectoire, …

Si l’enseignant perd de vue sa destination, qui pourra mener la classe à bon port ?

Dans la même catégorie…

Enseigner, c’est apprendre et faire apprendre

Qu'enseigner soit faire apprendre paraît normal, mais en quoi enseigner serait apprendre soi-même ? Apprendre et faire apprendre, tels sont 2 pôles de l'enseignement. Apprendre tout d'abord ...Ce n'est pas parce que l'on a un diplôme de la HEP ou de quelque école...

Enseigner, c’est partir du réel

La réalité, qu'est-ce ? Un terreau, un élément à prendre en compte malgré soi, un gros problème pour les programmes?  Trop souvent, j'ai suivi - et terminé - mon programme en arrivant en fin de journée ... mais à quel prix ? Combien de frustrations, de "y a ka"...

Enseigner, c’est (se) donner

Donner, donner et encore donner ... si c'était un secret de l'enseignant? Si l'on compte toutes les fois, dans une journée ou une semaine, où l'on donne, l'enseignant ne serait-il pas d'abord un donneur professionnel ... Je ne parle pas de donneur de leçons, au sens...

Pin It on Pinterest

Share This