Enseigner, c’est apprendre et faire apprendre

Publié le 9 Juil 2009
b
7 576 vues

Qu’enseigner soit faire apprendre paraît normal, mais en quoi enseigner serait apprendre soi-même ?

Apprendre et faire apprendre, tels sont 2 pôles de l’enseignement.

Apprendre tout d’abord …Ce n’est pas parce que l’on a un diplôme de la HEP ou de quelque école pédagogique que l’on est l’enseignant parfaitement formé, apte à faire face à toute situation et pouvant enseigner à la perfection toute compétence dans toute la matière. Toute situation dans lavie est une possibilité d’apprentissage. Et l’école n’est de loin pas le seul endroit où l’on apprend. Partir à l’étranger pour la première fois engendrera toute une série d’apprentissages, plus ou moins aisés ou rocambolesques. Se lancer dans un nouveau sport, apprendre un nouvel instrument de musique engendreront autant d’autres défis menant à des apprentissages.

L’école même est une situation d’apprentissage pour chacun, y compris pour les adultes en général et les enseignants en particulier. Chaque enfant – élève – n’est pas un récipient vide qu’il faut remplir de bonnes choses ou de bonnes compétences.  Il est avant tout une personne complète, originale, riche de capacités et enseignant en puissance. Chaque situation de classe, de groupe, chaque difficulté rencontrée permet à un trésor de montrer une de ses facettes, et aux pairs ainsi qu’à l’enseignant d’apprendre tantôt une nouvelle technique, tantôt une piste détournée mais néanmoins intéressante, parfois encore une donnée inconnue. Etre en classe, c’est apprendre … et l’enseignant est dans la même classe que l’élève.

Ensuite bien sûr, l’enseignant mène la danse, l’apprentissage. Un de ses buts fondamentaux est de mener des temps d’apprentissage, de construire des planifications qui permettront aux élèves de perfectionner leurs connaissances, leurs savoir-faire et de se développer petit à petit.

Nous sommes tous, dans une certaine mesure, des élèves de la vie, apprenant jour après jour à faire face à des situations plus ou moins complexes, faisant appel à des pré-requis acquis il y a plus ou moins longtemps.

Dans la même catégorie…

Enseigner, c’est partir du réel

La réalité, qu'est-ce ? Un terreau, un élément à prendre en compte malgré soi, un gros problème pour les programmes?  Trop souvent, j'ai suivi - et terminé - mon programme en arrivant en fin de journée ... mais à quel prix ? Combien de frustrations, de "y a ka"...

Enseigner, c’est (se) donner

Donner, donner et encore donner ... si c'était un secret de l'enseignant? Si l'on compte toutes les fois, dans une journée ou une semaine, où l'on donne, l'enseignant ne serait-il pas d'abord un donneur professionnel ... Je ne parle pas de donneur de leçons, au sens...

Enseigner, c’est garder le cap

Enseigner, c’est garder le cap

Tel un marin, garder l'objectif de vue, quelles que soient les tempêtes que l'on rencontre. Enseigner n'est pas un long fleuve tranquille, égal de jour en jour, dont on profite tout au long de sa vie. Lorsque l'on a défini les objectifs - le cap - le travail ne fait...

Pin It on Pinterest

Share This