Il y a des données à apprendre et des chemins à montrer.

Les données et la connaissance s’étendent chaque jour. Au niveau spirituel, nous redécouvrons sans cesse des richesses enfouies. Si l’enseignant doit transmettre la connaissance des choses importantes, il doit également apprendre à apprendre : donner des outils, des cadres à remplir, … pour que l’enfant puisse avancer en toute sécurité dans les différents apprentissages qu’il fera.

De même, l’enseignant ne peut apprendre Dieu aux enfants, il n’aurait le temps que d’en faire un petit survol (sans parler de toutes les dimensions qu’il ne connaît pas). On peut donner des informations à propos de Dieu mais on ne peut pas transmettre Dieu. Sa tâche est doncde conduire l’enfant à Dieu, de lui apprendre à s’approcher de son Créateur, de lui donner faim et soif de le connaître plus et d’entrer dans une relation profonde avec lui. Lorsque l’enseignant aura appris à l’enfant à s’approcher de Dieu, il pourra refaire ce chemin autant de fois qu’il le désire.